Contenu principal

Coûts hospitaliers: l’ambulatoire avant le stationnaire

En 2019, quelque 4,2 millions de patients ont été traités en ambulatoire dans un hôpital suisse. Les soins ambulatoires ont généré des coûts de 8,4 milliards de francs, ce qui correspond à une hausse de 4,6 % par rapport à 2018.

 

Un million de personnes ont séjourné dans un hôpital ou une maison de naissance pour un traitement en mode stationnaire. C’est ce qu’il ressort de la statistique des hôpitaux la plus récente de l’Office fédéral de la statistique.

Les coûts des interventions en mode stationnaire ont augmenté de 2,1 % pour atteindre 19,1 milliards de francs au total (contre 18,7 milliards de francs en 2018). Une hospitalisation a coûté 13 200 francs en moyenne, une consultation ambulatoire 420 francs. Au total, les hôpitaux ont enregistré 1,47 million de séjours stationnaires et 20,1 millions de consultations et de traitements ambulatoires. De ce fait, le nombre de prestations ambulatoires a augmenté de 7,4 % en glissement annuel.

Le transfert des soins en milieu hospitalier vers des soins ambulatoires se poursuit donc. En 2019, six groupes d'interventions chirurgicales ont été transférés du secteur hospitalier au secteur ambulatoire, diminuant ainsi le coût total de ces interventions. Ces dernières ne sont désormais remboursées par l’assurance obligatoire des soins que lorsqu’elles sont réalisées en ambulatoire.

Comme l’année précédente, les blessures provoquées par un accident représentaient, en 2019, la cause la plus fréquente d’hospitalisation (190 000 cas), suivies des maladies du système ostéo-articulaire comme l'arthrose, les problèmes articulaires ou dorsaux (177 000 cas) et, au troisième rang, les maladies du système circulatoire (159 000 cas). Plus de 100 000 hospitalisations résultaient de troubles psychiques ou de troubles du comportement, y compris les cas de démence et de schizophrénie.

Peter Fluder
Responsable de la communication et des services centraux
Agrisano
Tél. 056 461 71 11