Contenu principal

Croissance et frais administratifs modestes

L’exercice 2019 de la Fondation Agrisano et de ses deux sociétés anonymes (Caisse-maladie Agrisano SA et Assurances Agrisano SA) se solde par un bénéfice de 45,7 millions de CHF. La croissance est au rendez-vous toutes catégories d’assurance confondues. En outre, les frais administratifs se révèlent de loin inférieurs à la moyenne de la branche.

Le Conseil de fondation de la Fondation Agrisano a pu se targuer d’un exercice couronné de succès et se réjouir d’un financement très sain et solide d’Agrisano. Fondation d’entreprise propriétaire à ce titre de la Caisse-maladie Agrisano SA et de la société Assurances Agrisano SA, l’Agrisano a de nouveau enregistré une hausse du nombre de ses assurés. Dans l’assurance obligatoire des soins, cette croissance s’est élevée à 5 %. Ce sont donc désormais 152 000 personnes qui profitent des avantages offerts par Agrisano dans le secteur de l’assurance de base. L’Agrisano a également enregistré une croissance notable dans le domaine des assurances complémentaires spécialement conçues pour la population agricole, qui couvrent actuellement 77 400 paysannes et paysans.

Le résultat financier de la Fondation Agrisano est également satisfaisant, avec un bénéfice de près de 1,6 million de francs. Le bénéfice de la société Assurances Agrisano SA s’élève à 4,6 million de francs. La Caisse-maladie Agrisano SA affiche aussi un résultat d’exploitation positif et clôture avec un bénéfice de 39,5 millions de francs pour un volume de primes de 453 millions de francs. Ce résultat clairement positif est surtout à mettre sur le compte du résultat des placements à hauteur de 36,7 millions de francs et de l’effet spécial inhérent aux réserves de vieillesse et pour cas d’assurance de plus 7,1 millions de francs, constituées au titre des assurances d’indemnités journalières selon la loi sur l’assurance-maladie (LAMal), étant donné que l’assurance obligatoire des soins présente un résultat d’exploitation négatif de moins 3,6 millions de francs. Le bénéfice est affecté aux réserves et ainsi reversé intégralement aux assurés.

En outre, les investissements en fonds propres reposent, pour les trois entreprises, sur une capitalisation stable, ce qui confirme l’assise financière solide de l’Agrisano. Il faut aussi souligner les frais administratifs très bas par rapport à la moyenne de la branche. Du fait de la diminution des dépenses par personne assurée, les frais dans l’assurance obligatoire des soins ne s’élèvent qu’à 139 francs par personne assurée. Partant, les coûts de l’Agrisano sont de nouveau bien en deçà de la moyenne suisse, qui avoisine les 168 francs.

Depuis sa fondation, Agrisano se concentre sur les familles paysannes. C’est pour cela que les primes sont moins élevées que la moyenne. C’est possible grâce au comportement responsable des agriculteurs et des agricultrices. Francis Egger, président de la Fondation Agrisano, explique qu’ils « ont une plus grande réticence à solliciter des aides et ne vont chez le médecin que lorsque c’est vraiment nécessaire ». Christian Scharpf, directeur de la Fondation Agrisano et de la Caisse-maladie Agrisano SA et de la société Assurances Agrisano SA, annonce qu’en 2020, Agrisano continuera de faire tout son possible pour le bien-être de la population agricole, et souligne en outre que «c’est tout particulièrement le cas en cette période particulière, car la crise du coronavirus concerne aussi l’agriculture et, de fait, nos clients, auxquels nous souhaitons continuer d’offrir le meilleur service».

Les Rapports de gestion de la Fondation Agrisano, de la Caisse-maladie Agrisano SA et d’Assurances Agrisano SA peuvent être consultés en ligne ici.

Patrik Hasler-Olbrych

Entreprises Agrisano
Responsable Communication et Services Centraux
Membre de la direction

patrik.hasler@agrisano.ch
056 461 71 12 | 079 360 93 76