Contenu principal

Penser à la prévoyance lorsque tout va bien

Assez de foin, des silos bien remplis et suffisamment de réserves: pour les paysans suisses, l’année bientôt écoulée semble avoir été bonne.

Cela se reflètera sur nombre de comptes bancaires, ce qui est réjouissant. En effet, alors que des investissements ont dû être repoussés et certains besoins n’ont pas pu être couverts lors de périodes difficiles, les revenus de cette année permettent de contribuer à la prévoyance vieillesse.

Agrisano Prevos donne la possibilité aux familles paysannes de contribuer facultativement à leur deuxième pilier en bénéficiant d’avantages fiscaux. Or, pour profiter entièrement de ceux-ci, il est indispensable que ces versements soient effectués avant la fin de l’année. Les agriculteurs qui ne cotisent pas encore au deuxième pilier à titre facultatif devraient contacter dans les plus brefs délais l’agence agricole de conseil en assurances rattachée à leur chambre cantonale d’agriculture. Seuls les formulaires retournés d’ici au 23 novembre 2020 permettent de garantir que toutes les formalités concernant le versement des contributions de prévoyance entraînant des avantages fiscaux puissent être effectuées en temps voulu. Quiconque dispose déjà d’un contrat de prévoyance auprès d’Agrisano Prevos et souhaite effectuer des rachats avant la fin de l’année devra également retourner les documents dûment complétés d’ici à la fin novembre. Les clients ont d’ores et déjà reçu les formulaires correspondants. Ils sont également disponibles à la rubrique «Formulaires/Prévoyance».

Les conseillers des agences agricoles de conseil en assurances, qui sont rattachées aux chambres cantonales d’agriculture, ainsi que le service de conseil d’Agrisano à Brugg se tiennent à votre disposition pour répondre à vos questions en matière de couverture d’assurance.

Christian Kohli
Directeur Agrisano Prevos
Tél. 056 461 71 11