Contenu principal

Quelles sont les prestations du gynécologue prises en charge par la caisse-maladie?

La plupart des femmes se rendent chez le gynécologue à un rythme régulier. Comme la visite se fait pour un examen préventif, beaucoup d’assurés pensent que la caisse-maladie paie la facture chaque année. Cela n’est exact qu’en partie.

L’examen gynécologique préventif fait partie des prestations de base que toutes les assurances maladie doivent prendre en charge en vertu de la loi suisse sur l’assurance-maladie. Il faut toutefois savoir que seul un examen annuel pendant les deux premières années, puis un examen préventif tous les trois ans sont couverts par l'assurance obligatoire des soins (AOS). Si un suivi plus étroit s’impose sur la base des résultats, l’intervalle des examens est fixé de concert avec le gynécologue. Ces examens sont aussi soumis à la participation aux coûts, la franchise et la quote-part restant à la charge des assurés. Les femmes qui se rendent plus souvent chez le gynécologue doivent donc payer de leur poche l’examen préventif, sauf si elles ont conclu une assurance complémentaire. La plupart des complémentaires couvrent ces coûts; c’est aussi le cas de l’AGRI-spécial, l'assurance complémentaire d’Agrisano. Cette dernière rembourse 90 % des coûts de l’examen préventif, jusqu’à concurrence de 500 francs par an pour les années où l’examen n’est pas pris en charge par l’AOS. Dans tous les cas, l’examen est mis à la charge de l’AOS tous les trois ans, et la franchise et la quote-part sont applicables.

Et quelles prestations font partie d‘un examen préventif? La caisse-maladie prend en charge les prestations suivantes: mesure de la tension artérielle, analyse sanguine, contrôle des urines, palpation des seins et de l’abdomen, frottis cervical de dépistage. Attention: si une anomalie est détectée lors de la consultation médicale, le traitement est alors toujours assimilé à une maladie et est remboursé par l’assurance de base, et ce, même si l'anomalie a été constatée lors d'un examen préventif. Cela entraîne alors des répercussions sur la franchise et la quote-part.

La souscription d'une assurance complémentaire peut donc se révéler intéressante pour les femmes qui se rendent chez le gynécologue une fois par année. Renseignez-vous auprès des agences agricoles de conseil en assurances, qui sont rattachées aux chambres cantonales d’agriculture, ou d’Agrisano à Brugg!

Monika Veronesi
Responsable Prestations
Tél. 056 461 71 11