Contenu principal

Résultat positif et frais administratifs modestes

L’exercice 2020 de la Fondation Agrisano et de ses deux sociétés anonymes (Caisse-maladie Agrisano SA et Assurances Agrisano SA) se solde par un bénéfice de 30,2 millions de CHF.

À l’exception de l’assurance obligatoire des soins, la croissance est au rendez-vous dans les autres catégories d’assurance. En outre, les frais administratifs continuent à être bien inférieurs à la moyenne de la branche.

Le Conseil de fondation de la Fondation Agrisano peut se targuer d’un exercice couronné de succès et se réjouir d’un financement très sain et solide d’Agrisano. Fondation d’entreprise, propriétaire à ce titre de la Caisse-maladie Agrisano SA et de la société Assurances Agrisano SA, l’Agrisano enregistre un effectif d’assurés stable. Elle a certes perdu quelques clients dans l’assurance obligatoire des soins en comparaison avec l’année précédente, mais elle compte encore près de 145 000 assurés. Plus de 90% des personnes qui ont quitté l’Agrisano ne sont pas issues du monde de l’agriculture; elles ne peuvent donc pas profiter de la solution globale constituée de prestations de conseil et d’assurances. L’Agrisano a connu une croissance notable dans le domaine des assurances complémentaires spécialement conçues pour la population agricole, qui couvrent actuellement 78 200 paysannes et paysans.

Le résultat financier de la Fondation Agrisano affiche un bénéfice de près de 1,3 million de francs. Le bénéfice de la société Assurances Agrisano SA s’élève à 7 millions de francs. La Caisse-maladie Agrisano SA peut, elle aussi, se féliciter d’un résultat d’exploitation positif et clôture avec un bénéfice de 21,9 millions de francs pour un volume de primes de 476,1 millions de francs. Ce résultat clairement positif est notamment dû au succès des placements à hauteur de 28,2 millions de francs, étant donné que l’assurance obligatoire des soins présente à elle seule un résultat d’exploitation négatif de moins 3,5 millions de francs, ce qui correspond à un résultat équilibré selon les prescriptions de l’OFSP. Le bénéfice est affecté aux réserves; il est ainsi reversé intégralement aux assurés.

Les investissements en fonds propres reposent, pour les trois entreprises, sur une capitalisation stable, ce qui confirme l’assise financière solide de l’Agrisano. Les frais administratifs très bas par rapport à la moyenne de la branche sont particulièrement remarquables. Les dépenses par personne assurée dans l’assurance obligatoire des soins ne s’élèvent qu’à 134,50 francs. En comparaison avec l’année précédente, les frais administratifs d’Agrisano ont connu un léger recul et se situent nettement en dessous de la moyenne suisse établie à 172 francs (2019).

Depuis sa fondation, l’Agrisano se concentre sur la population agricole, c’est pourquoi les primes se trouvent bien en deçà de la moyenne. En effet, c’est possible grâce au comportement responsable des agriculteurs et des agricultrices. Francis Egger, président de la Fondation Agrisano, explique qu’ils «ont une plus grande réticence à solliciter des aides et ne vont chez le médecin que lorsque c’est vraiment nécessaire». Christian Scharpf, directeur de la Fondation Agrisano, de la Caisse-maladie Agrisano SA et de la société Assurances Agrisano SA, annonce qu’en 2021 Agrisano continuera de faire tout son possible pour le bien-être de la population agricole, et souligne en outre que «c’est tout parti-culièrement le cas en cette période incertaine, car la crise du coronavirus concerne aussi l’agriculture et, de fait, nos clients, auxquels nous souhaitons continuer d’offrir le meilleur service».

Les rapports de gestion de la Fondation Agrisano, de la Caisse-maladie Agrisano SA et d’Assurances Agrisano SA peuvent être consultés sur Internet à l’adresse www.agrisano.ch.

Demandes de renseignement:
Francis Egger, président
Christian Scharpf, directeur
Peter Fluder, Responsable Communications et Services Centraux